Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe
Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe
Personnage

Charles Ier - Charlemagne (v. 742 - v. 814)

Parents / Familles :

Père : Pépin - le bref (v. 715 - v. 768)
Mère : Bertrade de Laon - Berthe au grand pied (v. 726 - v. 783)

Famille : Carolingiens

Titre(s) :

Roi des Francs Roi des Francs (v. 768 - v. 814)
Empereur d'occident (v. 800 - v. 814)
Roi des Lombarts Roi des Lombarts (v. 774 - v. 814)

À la mort de Pépin le Bref, le 24 septembre 768, ses deux fils Charles (futur Charlemagne) et son frère Carloman furent tous deux élus rois, le 9 octobre 768, par une assemblée populaire ; Charles se vit attribuer la partie de territoire que possédait son père, et Carloman le royaume qui avait été celui de leur oncle Carloman. En 771, soit après un peu plus de trois années de règne et de paix relative entre les deux frères, Carloman décède. Charles usurpe alors rapidement la place de ses neveux. La veuve de Carloman, Gerberge, se réfugie en Italie avec ses fils et quelques partisans, et Charles, alors âgé de vingt-neuf ans, est élu souverain de tout le royaume franc.

Il avait remporté dès 770 une victoire complète sur les peuples d'Aquitaine, qui voulaient se rendre indépendants. Lorsqu'il se trouva seul maître de la France, il étendit partout ses conquêtes. Charlemagne commenca à agrandir son royaume vers le nord et l’est (Bavière, Saxe, Frise), vers l’ouest (Bretagne) et vers le sud (nord de l’Èbre en Espagne en 778, établissement de marches). Il fit, à partir de 772, une guerre acharnée aux Saxons, qui, commandés par Witikind, lui opposèrent une vigoureuse résistance, et il n'acheva de les soumettre qu'en 804 ; il se vit même contraint, pour prévenir leurs révoltes, d'en transplanter les habitants. En 774, il défit Didier, roi des Lombards, qui menaçait le pape, et s'empara de ses États. Il passa en Espagne en 778, et, malgré un échec subi à Roncevaux par son arrière-garde, que commandait Roland, présenté comme son neveu par la célèbre chanson qui porte son nom, il remporta plusieurs victoires sur les Sarrasins et conquit toute la Catalogne. Les Bretons n'aiment pas Charlemagne, qu'ils considérent comme un monarque germain (allemand). Pour se venger, Charlemagne envoie des forces considérables en l'an 786. Les envahisseurs ravagent la Bretagne, mais les Bretons ne se soumettent pas. Nouvelles invasions en 799 et 811, causant des ravages effroyables, mais sans soumettre les Bretons. En 788, il réduisit Tassillon, duc de Bavière, qui conspirait contre lui avec les Saxons, et ajouta ses États à son empire. De 791 à 798, il détruisit l'empire des Avars.

Noël 800, Charlemagne est couronné empereur des Romains par le pape Léon III. Toutefois dans ses actes le souverain se titrait « empereur gouvernant l’Empire romain, roi des Francs et des Lombards » (Karolus, serenissimus augustus, a Deo coronatus, magnus et pacificus imperator, Romanum gubernans imperium, qui et per misericordiam Dei rex Francorum et Langobardorum)

Il entretient des relations diplomatiques avec le calife de Bagdad, Harun ar-Rachid duquel il reçoit en cadeau, entre autres, un éléphant blanc nommé Abul-Abbas, en 797 ou 801 selon les sources.

L’empire de Charlemagne
Agrandir
L’empire de Charlemagne

En 813, il associa son fils Louis à l'empire. Il mourut peu après, en 814. Le vaste empire de Charlemagne était borné à l'ouest par l'océan Atlantique (sauf la Bretagne), au sud, par l'Èbre, en Espagne, par le Volturno, en Italie ; à l'est par la Saxe, la rivière Tisza, les monts Krapacks et l'Oder ; au nord par la Baltique, le fleuve Eider, la mer du Nord et la Manche ; l'empereur résidait le plus souvent à Aix-la-Chapelle, il faisait visiter chaque année toutes les provinces de son vaste empire par des Missi dominici, hauts commissaires chargés d'en assurer l'unité et de faire respecter partout le pouvoir central.

 



Mariages de : Charles Ier - Charlemagne Mariages / Enfants
DE A AVEC
v. 768  Himiltrude (? - ?)
   Enfant de : Charles Ier - Charlemagne Pépin (le Bossu) (v. 770 - v. 811)
v. 770  v. 771  Désirée de Lombardie (? - ?)
v. 771  Hildegarde de Vintzgau (? - ?)
   Enfant de : Charles Ier - Charlemagne Charles (le jeune) (v. 772 - v. 811)
   Enfant de : Charles Ier - Charlemagne Pépin d'Italie () (v. 777 - v. 810)
   Enfant de : Charles Ier - Charlemagne Louis Ier (le pieux) (v. 778 - v. 840)


Dernière mise à jour du site le
Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe
Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe